Tout connaître sur le remboursement et la prise en charge en appareil dentaire pour un adolescent

Chez les adolescents, les soins orthodontiques sont de plus en plus fréquents. Ils servent à corriger la position des dents. On peut également voir certains adultes qui l’utilisent. L’appareil dentaire est un dispositif qui est composé de métal ou d’anneaux transparents que l’orthodontiste collera sur les dents. Les fils qui y sont reliés tirent sur les dents afin d’améliorer progressivement leur position. Généralement, ce genre de traitement est assez coûteux. Quelle est la prise en charge et le remboursement pour l’appareil dentaire de mon enfant ?

L’assurance maladie peut gérer les soins orthodontiques. Toutefois, elle diffèrera selon l’âge du patient. D’habitude, pour un adolescent, elle est complète. Mais même dans ce cas, la famille s’en verra attribuée une charge considérable quant au coût d’un tel traitement. A mesure que les enfants grandissent, il est donc important de s’abonner à une mutuelle dentaire ou de vérifier que leur santé complémentaire inclut également la prise en charge des soins orthodontiques.

Comment se conduit un traitement orthodontique ?

Un traitement orthodontique commence généralement par une consultation qui déterminera si des soins sont nécessaires ou non. La facture est remboursée jusqu’à 70% par l’assurance maladie. En cas de poursuite des soins, d’autres examens auront lieu, y compris des radios. Ces soins sont également remboursés jusqu’à 70% par la sécurité sociale. Et enfin, il y a l’installation de l’appareil et les visites d’inspection qui sont payantes.

Une fois les dents repositionnées, il est recommandé de suivre un traitement spécifique pour que l’appareil puisse réellement tenir. En effet, les dents auront tendance à se déplacer une fois l’appareil retiré. C’est pourquoi il est généralement prescrit un traitement de contention pour stabiliser le résultat. Ce traitement est fait en utilisant un dispositif qui peut être fixe ou amovible. Dans le premier cas, il ne sera pas visible puisque le dispositif sera fixé sur les faces internes des dents. Dans le second cas, c’est une gouttière qui sera portée la nuit et parfois aussi quelques heures par jour.

Qu’en est-il du remboursement du traitement chez les adolescents ?

La prise en charge du traitement des soins orthodontiques par l’assurance maladie est soumise à des conditions cumulatives. Il faut déjà qu’un accord préalable soit donné par l’assurance maladie. Le traitement doit commencer avant que l’enfant ait 16 ans.

La demande de l’accord préalable de l’assurance maladie doit être complétée par le dentiste puis envoyée à la caisse d’assurance maladie primaire à laquelle le patient appartient. En l’absence de réponse dans les 15 jours, l’accord préalable est considéré comme accepté. Il est valable pour 6 mois. Cela implique que le début du traitement doit commencer dans les 6 mois, mais aussi que la demande doit être renouvelée tous les 6 mois.

Étendue des soins

Le remboursement des dépenses liées à ce traitement par l’assurance maladie se fait par semestre sur la base d’un taux de responsabilité. C’est donc moins que les coûts réels générés par un tel traitement. Les soins de semestre qui sont hors visites d’inspection sont remboursés à 100% sur une base préétablie par semestre. Les visites de contrôle sont remboursées à 70% sur une autre base spécifique. Ils sont limités à 2 par semestre. Les honoraires des praticiens étant gratuits, ils sont généralement plus élevés que les taux de responsabilité sur lesquels repose l’assurance maladie. Il faut simplement qu’ils soient réglés avec mesure et tact et mesure.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: